Qui sommes-nous ?

Logo du GI Douleur (Delta minuscule)

Ce groupe d’intérêt sur la douleur a été créé lors des JFK 2013. Il est intégré au sein de la Société Française de Physiothérapie (SFP).

Cette création découle de plusieurs constats :
  • la prévalence de plainte douloureuse en consultation kinésithérapique,
  • les physio/kinési-thérapeutes parfois démunis face à un cas clinique, se tournant vers des thérapies nouvelles (comment s’y retrouver et faire un choix éclairé ?).

L’idée première était donc de proposer des éléments d’analyse critique et de compréhension des techniques émergentes de prise en charge de la douleur (ex: éducation à la neurophysiologie de la douleur, thérapie miroir, imagerie motrice progressive…), ainsi que de favoriser l’évolution vers une approche biopsychosociale au sein de notre profession.

Ce groupe est ouvert, pour participation et contribution, aux membres de la SFP qui en font la demande.

Vous pouvez consulter nos projets ici.

Le GI

Thomas OSINSKI

Co-Président

Thomas est kiné depuis 2009, diplômé de l'EFOM où il enseigne comme dans d'autres IFMK. Il est diplômé et formateur en TMO. Il a notamment participé a la fondation de OMT-France dont il a assuré la vice-présidence ces dernières années. Actuellement en doctorat, sa recherche porte sur le lien entre douleur et perception corps-espace. Membre de la SFETD, il assure la coordination de la Commission Rééducation Réadaptation. Il a participé à la fondation du GI-douleur de la SFP et espère pouvoir faciliter son développement tant dans ses productions que le rayonnement de ses actions.

Nathan RISCH

Co-président

Diplômé de l’IRFMK d’Orléans, Nathan a poursuivi ses études par une licence de psychologie en parallèle de son travail en libéral. Passionné par les phénomènes douloureux, et surtout par les rachialgies, il a réalisé plusieurs formations professionnelles (contrôle moteur, thérapie fonctionnelle cognitive, éducation aux neurosciences, et plusieurs modules de thérapie manuelle (IAOM)). Il a désormais mis en suspens son activité de kinésithérapeute pour se consacrer pleinement au master recherche de science cognitive, le Cogmaster (ENS, EHESS, Paris V). Son objectif est de poursuivre vers une thèse pour étudier les processus douloureux à la croisée de la nociception et des facteurs psychologiques.

Théo CHAUMEIL

Responsable Communication

Diplômé de l’Université San Jorge (Espagne), Théo exerce en cabinet libéral à Paris et oriente sa pratique vers la prise en charge des pathologies musculo-squelettiques et de la douleur persistante. Passionné par la thématique de la douleur, il a complété sa formation initiale en réalisant plusieurs formations sur le sujet : éducation aux neurosciences de la douleur, thérapies cognitives ainsi que de l’hypnose. Il intervient en formation continue et forme des professionnels de santé à intégrer l’hypnose à leur pratique quotidienne. Il termine actuellement un Master 2 mention Psychologie, Contrôle Moteur et Performance Sportive à l’Université Paris-Saclay.

Nicolas ADENIS

Secrétaire

Diplômé de l'IFMKNF de Lille en 2014, il partage son activité entre un cabinet libéral et centre de rééducation fonctionnel (neurologie, traumato-orthopédie, gériatrie, vasculaire) dans la banlieue de Lille dans lequel il est salarié. D'abord attiré par l'ostéopathie qu'il a étudié 3 ans en Belgique (IAO), il a amorcé un virage à 180° lors des JTMO à Lille en 2016 lors des colloques de Jo Nijs et de Peter O'Sullivan sur les nouvelles données concernant le management des patients douloureux persistants. Depuis, il arrêté sa formation d'ostéopathie, entamé la formation MDT et obtenu un diplôme de Master APA mention Prévention Rééducation et Santé en soutenant un mémoire de fin d'étude sur l'éducation aux neurosciences de la douleur. Il se passionne aujourd'hui pour le management des patients douloureux persistants, et plus largement pour les sciences de l'éducation, les neurosciences et la psychologie, domaines dans lesquels il lit et se forme régulièrement (Cognitive Functional Therapy, Pain Neuroscience Education, Entretien Motivationnel). Parallèlement à son activité libérale dans laquelle il s'épanouit pleinement, il a pour ambition de poursuivre ses études universitaires en thèse dont le thème central serait l'étude de la Pain Neuroscience Education.

Anais PFOHL

Responsable Évènement

Diplômée de l'IFMK d'Assas à Paris en 2016, elle partage son activité entre un cabinet libéral en banlieue parisienne et un encadrement sportif dit "sport santé" à Paris auprès de coureurs (amateurs et confirmés) et de personnes souhaitant faire une activité physique sans se blesser. Sa pratique évolue constamment et a beaucoup changé notamment concernant la prise en charge des douleurs chroniques/persistantes après avoir assisté aux workshop de Mary O'keeffe, Greg Lehman ou encore Kelly Ickmans. Les JFK 2017 à Paris et la WCPT 2017 à Cape Town ont été deux tournants dans son développement et son évolution professionnel. Cette année, elle s'est lancée dans un DU de statistiques en recherche clinique, le but étant de poursuivre sur un Master en bio statistiques qui lui permettrait de se lancer dans la recherche.

Anthony HALIMI

Webmaster

Diplômé de l’IFMK de Dijon en 2015, Anthony exerce depuis en cabinet libéral. Sa pratique orientée sur les troubles musculo-squelettiques et notamment les douleurs persistantes, l’a amenée à faire des formations sur le sujet, notamment Explain Pain de Lorimer Moseley. Grandement impliqué dans la promotion de la pratique factuelle, il tient un blog, a co-fondé kinéfact et est membre du bureau de la Société de Physiothérapie de Bourgogne au sein de laquelle il aide à organiser des conférences chaque année dans sa région. Anthony donne également une formation sur le thème de la douleur et une autre sur la recherche d’articles scientifiques en pratique clinique.

%d blogueurs aiment cette page :